pict_8.png
festival image et neige

Ets VAILLANT - Festival Image et Neige - Cluses 2010 from Jo Vaillant on Vimeo.

Ets VAILLANT

À l'occasion du Festival Image et Neige, les 2 et 3 octobre 2010 à Cluses, IMAGE innée, atelier agrée Digigraphie by Epson, présente l'expo réalisée pour les Ets Vaillant :

 

RALLYES HIVERNAUX DE 1952 À 1965 AVEC LES CLOUS VAILLANT

 

 

Un peu d’histoire... 

 

Après sa sortie de l’école d’horlogerie, Joseph Vaillant s’engage dans l’aviation en 1917.

En 1920, il installe un garage automobile à Cluses, qui se complètera progressivement d’un atelier de décolletage.

A cette époque, ces ateliers sont souvent des fabriques qui développent et diffusent des produits finis.

A l’image de ses copains fabricants de moulinets de pêche, de réveils et d’appareillages, Joseph Vaillant saisit toutes les opportunités pour acquérir ses propres produits en achetant plusieurs brevets et licences...

Au rang de ceux-ci figurent en bonne place les Mordax : dès 1937 l’atelier fabrique des crampons pour chevaux, rendant les ferrures antidérapantes été comme hiver, sur le bitume comme sur le verglas, pour le bonheur des cultivateurs.

L’après-guerre voit l’automobile et la mécanisation agricole se substituer progressivement au cheval.

Mais la conduite hivernale n’était pas sans poser de sérieux problèmes...

Souvenez-vous, en 1950, il n’était pas rare d’avoir 20 cm de neige de la mi-novembre à la fin mars. Le froid s’installait avec des températures pouvant descendre à -25°C.
Pour déneiger, un grand triangle en bois traîné par un cheval ou un tracteur. Le salage n’existait pas. Aussi, les routes se recouvraient rapidement d’un épais verglas persistant. Il était parfois impossible de franchir les côtes malgré l’utilisation des chaînes, efficaces dans la neige fraîche mais sans effet sur le verglas.

Joseph Vaillant eût l’idée de sécuriser sa propre voiture, comme il le faisait pour son cheval. L’adaptation sur pneus de ses crampons pour fers à chevaux nécessita de longues mises au point, que l’inventeur mena à bien grâce à sa ténacité et à son ingéniosité.

Une demande de brevet fût déposée au début de l’année 1952, et accordée l’année suivante.

De part leur conception, les clous Vaillant sont inarrachables. L’efficacité du système a été mise en évidence dès la première année par de remarquables résultats obtenus dans les rallyes hivernaux (Argentero sur Peugeot 203 - 10ème au Monté-Carlo de 1952).

Les Clous Vaillant sont à la base de tous les procédés de cramponnage des pneus qui sont encore utilisés actuellement dans le monde.

Les clous pour pneus constitueront l’essentiel des préoccupations des Ets Vaillant pendant près de 50 ans.

Les années 1990 à 2000 : les crampons Vaillant sont toujours fabriqués... pour les chevaux de loisir et de concours hippiques : les Mordax reviennent en force !

Aujoud'hui, toutes les activités et le développement des Ets Vaillant sont articulés autour des produits pour la ferrure et le confort du cheval de sport !

 

 

Les rallyes sur Neige de 1952 à 1965

 

Cette époque correspond à l’utilisation des pneus à clous Vaillant de première génération, conformes au tout premier concept. Le cloutage des voitures engagées en course correspondait à l’offre standard, commune à tous les véhicules de tourisme, avec 30 à 40 clous par pneu. 


1950 : l'automobile se démocratise et entraîne une vague de création de nouvelles épreuves automobiles.

Pour beaucoup de raisons, (difficultés d'approvisionnement, impossibilité d'importation), les véhicules engagés en course étaient essentiellement des voitures de séries ou leurs dérivés, Renault 4cv, Panhard Dyna, Peugeot 203 et 403, Citroën 11cv et 15 six puis DS, toutes très modifiées, on disait alors "gonflées". 

Ces voitures courraient aussi bien sur piste que sur route et cette époque a été l'âge d'or des préparateurs et des petits constructeurs... 

En 1953, la FIA créa un Championnat Mondial des Constructeurs de voitures de Sport sur circuit et instaura un Championnat Européen des Rallyes pour les conducteurs.

Progressivement, les constructeurs commencèrent à soutenir timidement des pilotes sur des épreuves bien précises, la plupart restant plus sensibles à la notoriété de certains rallyes qu'à la valeur du titre décerné en fin de saison. Mais, peu à peu, l'intérêt se généralisa, le soutien se transformant en aide logistique et humaine puis en professionnalisation de toute l'équipe.

En 1957, un premier règlement autorise à changer certains organes de la voiture tels que roues, allumage, amortisseurs, freins, etc... à partir d'éléments de série.

L’épopée des rallyes se poursuivra au-delà de ces dates, avec des clous Vaillant issus de nouvelles innovations. Le cloutage spécial rallye fait son apparition avec 150, 250 et parfois 600 clous par pneus...
A noter : une importante collaboration avec Pirelli, qui équipait entre autre l’écurie Lancia. 

Les voitures présentées à l’occasion de cette exposition photographique sont toutes équipées de pneus à clous Vaillant, fabriqués à Cluses...

 

Tirages photo sur papier fine Art, Affiches grand format sur papier en fibre de bambou, contre-collage et cadres en aluminium anodisé, cadres spécifiques Extatic, scénographie télévisuelle...


 

Ets Vaillant à Cluses - L'innovation en Maréchalerie


Une expo photo à Cluses sur le thème de la neige

Nos Clients exposent

Visitez le Festival photo "Image et Neige"

19 Expositions photos - Des Conférences - Des Stands spécialisés...

Le 1er festival Image et Neige, parrainé par le photographe Vincent Munier, ouvrira ses portes à Cluses, 
les 2 et 3 octobre 2010, au Parvis des Esserts.

A cette occasion, 5 de nos clients présenteront leurs œuvres, grâce aux services proposés par IMAGE innée :


 - Tirages photos grands formats sur papiers Fine Art

 - Tirages d'art en Digigraphie

 - Encadrements innovants

 - Scénographie ...

 

Monica Dalmasso : Ombres et traces

Christophe Bricot : Snow Polo

Christophe Boillon : Macro Glace

David Machet : 0° Celsius

Ets Michel Vaillant : Rallyes hivernaux de 1952 à 1965, avec les pneus à clous Vaillant.

 

Visualiser ci-dessous, le diaporama de chacun des exposants, en Haute Définition plein écran si vous le souhaitez !

 

Entrée libre et gratuite de 10h à 19h

Vernissage le Samedi 2 octobre 2010 à 11h00

 

Demandez le programme

Site du Festival

Le Parvis des Esserts - 36, rue du Marcelly - 74300 Cluses


Monica Dalmasso - Festival Image et Neige - Cluses 2010 from Jo Vaillant on Vimeo.

MONICA DALMASSO

À l'occasion du Festival Image et Neige, les 2 et 3 octobre 2010 à Cluses, IMAGE innée, atelier agrée Digigraphie by Epson, présente l'expo réalisée pour Monica Dalmasso :

 

OMBRES ET TRACES,

avec un tirage géant de son image aux Grandes Jorasses, qui a reçu le prix du meilleur photographe d'aventure à Banff 2010.   

Tirages photo sur papiers fine Art et toile canvas ;

Cadre Extatic sur fond en Alu brossé...

 

Monica Dalmasso Photographe à Chamonix


Christophe Bricot - Festival Image et Neige - Cluses 2010 from Jo Vaillant on Vimeo.

CHRISTOPHE BRICOT

À l'occasion du Festival Image et Neige, les 2 et 3 octobre 2010 à Cluses, IMAGE innée, atelier agrée Digigraphie by Epson, présente l'expo réalisée pour Christophe Bricot :

 

SNOW POLO

 

Tirages photo en Digigraphie grand format sur papier fine Art Velvet.

Contre-collage et cadre aluminium brossé...


 

Christophe Bricot - Photographie sportive - Paris


David Machet - Festival Image et Neige - Cluses 2010 from Jo Vaillant on Vimeo.

DAVID MACHET

À l'occasion du Festival Image et Neige, les 2 et 3 octobre 2010 à Cluses, IMAGE innée, atelier agrée Digigraphie by Epson, présente l'expo réalisée pour David Machet :

 

0°CELSIUS

 

Tirages photo en Digigraphie grand format sur papier fine Art HotpressBW.

Contre-collage et caisse américaine aluminium brossée...


 

David Machet - Photographe à Combloux


Christophe Boillon - Festival Image et Neige - Cluses 2010 from Jo Vaillant on Vimeo.

CHRISTOPHE BOILLON

À l'occasion du Festival Image et Neige, les 2 et 3 octobre 2010 à Cluses, IMAGE innée, atelier agrée Digigraphie by Epson, présente l'expo réalisée pour Christophe Boillon :

 

MACRO GLACE

Christophe façonne de petits cubes de glace, les colorise, pratique des incrustations multicouches, pour finalement réaliser une macro-photographie du résultat obtenu.

A noter : aucune intervention en Photoshop !

Tirages photo en Digigraphie grand format sur papier fine Art HotpressBW, toile Canvas Leonardo - Contre-collage et caisse américaine aluminium anodisée...

 

Christophe Boillon - Chamonix :


 

Christophe Boillon à Chamonix